Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Partagez
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 11:59

    La nuit venais de s’installer, je regardais l’enfer sombre et à la fois lumineuse sous mes pieds du haut du balcon de ma chambre luxueuse alors que des démons en contre bas s’affairait au tâcher donner par mes oncles, on était aux bords de la guerre civile… Je voyais sur la grand place plusieurs membre de ma famille attaché, d’autre avait été froidement tué par mes oncles et ce même s’il s’agissait des enfants de leurs seigneurs ou de tout autre démon qui avait essayé d’attenté à ma vie. Maintenant plus que jamais les démons était soulever contre les seigneurs parce que les seigneurs, frère de mon père, me gardait en vie, moi une abomination née de la désinvolture de mon père et de sa chair pure et de la chair infâme des humains… Depuis le début mes oncles essayait de me garder en laisse, sous contrôle constant, mais je ne voulais pas… et depuis mon petit jeu avec Dorian, je les écoutais d’avantage étant plus soulagé, mais je continuais a bravé les interdits. La luxure m’était interdite… tout ce que mes oncles me permettaient était de m’amuser en regardant les incubes et les succubes spécialement dédié pour moi, alors que je me faisais masturber et sucer, les bras attacher ensemble et assis sur une chaise… en gros c’était tu regardes, mais ne touche pas. Dorian m’avais fait bravé cet interdit et m’avais offert une merveilleuse nuit… mais maintenant… j’en voulais plus. Cela faisait deux semaines que cette nuit était passé, mais j’avais échafaudé un petit plan. Finalement je pris un papier et me marqua le numéro de chambre de lux, juste pour me donner une raison de déambuler dans les couloirs et quand je croisais quelqu’un je disais qu’il avait besoin de mon sang pour le travail que mon père lui avait passé. Finalement j’ouvris lentement la porte et la referma derrière moi en la barrant, l’aie malicieux et m’approcha de lux.

    - Luuuuuxxxxx… je sais que ton père et les autres seigneurs ton dit à mon propos… mais tu n’as point le choix… c’est moi qui te l’ordonne… et tu ne diras absolument rien…


    Dis-je d’une voix mielleuse et sensuelle, qui devait me donné un air inquiétant, en m’approchant avec un baillons entre les mains.
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 12:21

    Je me tenais devant mon miroir, à choisir mes vêtements pour la soirée. Je prenais différentes poses en les mettant devant moi. Lesquels me mettraient le plus en valeur ? C’était difficile de choisir…Autant dire que comme chaque soir et pendant une heure, ma chambre était un vrai magasin de fringues, étalées de partout : le lit, l’armoire, la commode, les poignées de portes, sauf mon laboratoire. C’était sacré et trop dangereux. Certaines bêtises étaient à éviter absolument. Je me décidais finalement pour un petit short moulant noir, qui mettrait diaboliquement mes fesses en valeur. Je commençais alors à ranger tous les bas. J’accordais avec des cuissardes montantes toutes fines et mignonnes, avec plein de boucles. Chaussures rangées donc ! Maintenant le haut !

    Je regardais un top savamment déchiré quand j’entendis ma porte s’ouvrir puis claquer, quelqu’un étant entré. Je regardais l’intrus, qui s’avéra être le jeune Prince. Intrigué, je le saluais d’abord d’une référence, pour ensuite lui demander l’objet de sa venue dans mon humble chambre, quand ma mâchoire se décrocha, le top tombant par terre. J’écoutais ses paroles et fixais le bâillon. Que dire ? Que faire ? Bistouquette toute fraîche ou bien obéir aux Seigneurs ? Je me dandinais sur place en réfléchissant. Finalement, la peur de la punition fut la plus forte, et je reculais.

    -Majesté, je peux vous faire une fellation si vous le désirez…dis-je pour essayer de le calmer. Vous savez quels sont les ordres, je risque beaucoup si je vous obéis…

    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 12:40

    Je rigolais quand il fit tomber ses vêtements au sol et qu’il commença à paniquer, je le regardais tout sourire en secouant doucement la tête…

    - Non personne n’en saura rien mon petit lux… Je n’en peux plus de ses chaste attention, il y a deux semaine j’ai gouté au plaisir de la chaire et maintenant j’en demande plus… vivrais tu toi a seulement avoir des fellations et des masturbations pour calmer tes envies? Mon cul a été dévierger… mais pas ma verge et regarde moi, j’en peux plus du tout…

    Dis-je en regardant son cul avant de finalement lui sauter dessus pour mettre le bâillon alors que je tenais ses bras. Je glissai mon doigt qui venait de lâcher le bâillon le long de son torse en parcourant ses piercings avec envies, mes yeux dévorant sa peau avec l’avidité de la luxure… et je remis mon doigts sur le bâillon et alla licher une coulisse de bave au coin de sa bouche alors que mon corps ce colla au sien et que ma seconde mains alla flatter son flanc en lâchant ses poignet maintenant attaché au lit, je mis mes lèvre aux niveaux de ses oreilles et dit

    - Ne craint rien, tu n’auras aucune douleur et aucune problème…

    Finalement on cogna fortement à la porte, Asmodée?! Parfait! Je souris et lui fit un petit chut du doigt avant qu’il ne parle…

    - Lux?! Que fais-tu? Tu as un contrat de dernière minute finalement? Le prince a été vu en disant que tu avais besoin de son sang, est-ce que tout vas bien?

    Je fis un léger raclement de gorge, presque imperceptible et imita la voix de lux, à la perfection…

    - Dé… désolé père… le… le jeune prince est venu me voir… mais il vient tout juste de partir! J’avais besoin de son sang pour faire des médicaments!

    - Bien, et qu’est-ce que tu attends pour venir?
    - J’ai un contrat, le client devrait bientôt arriver, je me prépare en ce moment! Je ne serais pas à la soirée ce soir!
    - Bien…

    Puis il partit… je souris a lux et fourrage mon nez dans son cou et commença a le bécoté et a le licher avec gourmandise.
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 12:59

    Les yeux écarquillés, je l’écoutais parler et s’expliquer. Quelqu’un l’avait analement défloré ? Qui avait pu être assez fou pour accepter ? Et maintenant il voulait aussi…être défloré ? Tout cela allait mal finir. Je couinais, puis me mis à crier quand il se jeta sur moi. Malheureusement, je n’avais jamais été très fort, et il m’attrapa bien vite, pour me bâillonner et me caresser le torse. Je secouais la tête pour résister, avant d’entendre la voix de mon père. Me moquant de son ordre, j’essayais de faire tomber la supercherie en criant malgré le tissu. Hélas, il ne m’entendit pas, et repartit. Pauvre de moi si quelqu’un maintenant savait tout ce qui allait se passer ici ce soir. Je tirais sur mes poignets, en vain. Le Seigneur Astaroth allait nous faire frire, et surtout moi-même ! Je pouvais déjà dire adieu à ma jolie peau de porcelaine ivoirine. Ma tête retomba sur les coussins, les larmes de rages coulant de mes yeux. Il voulait du plaisir ? Il allait en avoir. Je collais le plus possible ma peau contre lui, l’enserrant doucement de mes jambes, comme si j’étais consentant, et me mis à laisser couler mon pouvoir, les sourcils froncés, puisque je n’avais pas d’autre moyen de faire comprendre mon mécontentement. Cela serait une surprise pour lui qui n’avait connu que la plus grande douceur de ma part depuis son enfance, quand il avait appris à me reconnaître et à prononcer mon nom, qui n’avait d’abord été qu’ « Ux » si mignon.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 13:15

    Quand je remarquais la rage et la frustration de lux je gloussais et rigolais… finalement il enserra mes hanches avec ses jambes en me collant à lui en faisant marcher son pouvoir je frissonnant en grommelant avant de dire


    - Tutututut… tu as peur? Si peur de cela? Tout ce que je veux c’est une petite partit de jambe en l’air! Tu n’auras absolument aucune problème, maintenant c’est fini… je ne me laisserais plus mener par le bout du nez par mes oncles… vous suivez mon père parce que vous avez peur de lui, vous me craignez aussi! Calme toi lux… tout ce que je te demande c’est un peu de douceur et de plaisir alors que je suis détester par tout le monde… je me sens seul, amèrement seule ici… j’ai besoin de me détendre…

    Je voulais l’embrasser mais je ne voulais pas enlever son bâillon de peur qu’il ne hurle et ne m’apporte des problèmes, je lichais de nouveau son cou et descendit le long de ses bras, ses aisselles puis son torse. Je touchais sa peau du bout des doigts en faisant aller mon second pouvoir en demandant à lui procuré un parfait plaisir, cela m’épuiserait, mais me donnerait du plaisir moi aussi, ce qui me fit frissonner alors que mon souffle était devenu cour… Mon corps ondulant doucement sur le sien, mais moi j’étais habiller, lui à moitié et une de mes mains alla jusqu'à ses fesses pour les tâter… son cul était si bien moulé! Je lui disais de ce détendre en disant que j’avais la situation sous contrôle et mes mains se promenait sur son corps tout comme ma langue alors que mon désire augmentai comme une flèche!
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 13:44

    Je soupirais en constatant que cela ne lui faisait rien. C’était le fils du Maître après tout, c’était à prévoir…Je me redressais comme je pu pour caresser sa jour du bout du nez. J’avais été là moi, je ne le détestais pas. Je le regardais tristement en penchant la tête : j’avais donné l’impression de le haïr ? Vraiment ? Je l’avais aimé pourtant dès le début cet adorable bout de chou, même quand il avait commencé à courir dans tous les sens et fureter de partout, avec ses grosses langes qui lui donnaient un air de mama italienne.

    Quand je sentis à mon tour son pouvoir déferler en moi, je gémis malgré le bâillon, ce qui me fit un peu baver. Mon souffle se fit erratique, et je donnais des coups de bassin. Je contractais les muscles des fesses de plaisir quand il me les toucha, tirant sur les cordes. Je voulais….je voulais…JE VOULAIS PARTICIPER !!!! Je voulais que ceci soit un beau souvenir. Quitte à être grondé, autant y avoir pris mon plaisir. Et son pouvoir était tellement fort…j’en pleurais de frustration…Je le voulais en moi, et MAINTENANT !!! Je gémis plus fort pour attirer son attention, mon corps ondulant et se tortillant sous ses attentions et cette langue. J’enserrais à nouveau ses hanches entre mes jambes, me frottant contre lui pour être certain d’être bien clair.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 14:03

    Quand je l’entendis gémir je soupirais et me frottait a lui, encore plus quand il frotta ses fesses sur mon membre dure alors que je tremblais et gémissait à mon tour en lui demandant s’il allait parler, et vu que sa réponse vu négative et qu’il avait tellement envie, je le détachais et arracha le bâillon avec mes dent pour m’éviter de gémir à mon tour. Je tirais de mes dents et ma langue les piercings sur ses perles de chair alors que mes mains demeurait baladeuse et découvrait le corps de lux. Un corps doux et sensible, contrairement à celui de Dorian. Je secouais la tête en disant non à ses avance de le pénétré, je ne voulais pas le faire maintenant, moi aussi mon envi était à son maximum alors que je le sentais se serrer et se détendre ses fesses au rythme de mes malaxation alors que je l’embrassais goulument, depuis les baiser avec Dorian j’y étais accro! J’arrêtais de l’embrasser alors que nos échange de salive ce continuait et continuait de lier nos lèvre d’un mince filet qui ce brisa après un petit moment alors que mon corps ondulait et que mon membre dure frottait sur mes vêtements entre ses fesses. Je fini par me détacher de lui haletant en sueur et enlevait ma chemise que je lançais sur une chaise puis j’enlevais sa jupette de cuire et licha son membre les joues rouge le souffle chaud avant de le prendre entièrement en bouche tout en glissant ma mains dans mon pantalon et de me masturbé, en espérant calmer un peut l’envies grandissante… je bandais a mort! Ça me faisait énormément mal! Je n’aurais pas dû autant utiliser mon pouvoir sur lui… maintenant j’en subissais les frais, finalement j’allai chercher une bouteille de lubrifiant au chocolat que j’avais vu dans son étagère et le recouvrit entièrement de la substance pour me mettre à manger sa peau.
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 14:59

    J’allais crier pour appeler à l’aide ? Je secouais la tête négativement. Promis non non non je ne le ferais pas !! Je soupirais de soulagement quand il me l’ôta, respirant à pleins poumons avant de le supplier de me prendre. Je gémis de frustration quand il me répondit non, exprimant tout de même mon contentement quand il commença à titiller et lécher mes tétons et mes piercings. C’était si bon…J’en réclamais encore, plus, tout en me collant à lui comme si ma vie en dépendait. Je l’embrassais passionnément, suçotant sa langue et mordillant ses lèvres, jouant avec ma compagne de ballet, tandis que mes mains partaient caresser son corps, griffant légèrement ses bras, fourrageant dans ses cheveux que j’agrippais un peu fort pour le garder près de moi. Malgré tout, il s’écarta, et je prenais une pause alanguis, un bras replié près de ma tête, l’autre tendu vers lui, d’un air de dire, vient, tu me manques déjà !

    Je le regardais enlever rapidement sa chemise, me délectant du spectacle, me léchant les lèvres et mes petites canines avec ostentation. Ses muscles que j’avais déjà vu…ces petites perles rosées…Je ne pu me retenir, et ma main levée partie à la découverte de ce torse et de ces épaules.

    -Magnifique…Murmurais-je, avant de rire quand il m’enleva mon short. Ma queue diablotine s’en tortillait déjà d’excitation. AaaHHHhhhhhaaahhh…

    Je me laissais complètement aller quand il commença à me sucer. C’était maladroit, il n’avait pas de technique, et en plus il ne se servait pas de ses mains. Mais qu’est-ce que çà soulageait…Je bougeais doucement mes hanches, mais criais vite ma frustration quand il cessa beaucoup trop tôt. Pourquoi…S’il continuait ainsi c’est moi qui allais le violer…Je commençais à me redresser en le fixant comme une proie quand il revint avec du chocolat. Je me mis à rire et à me laisser recouvrir comme une tartine de pain.

    -Et mange bien tout, vilain garnement ! Dis-je avec un ton mi-plaisantin mi-luxurieux.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 15:08

    A ses caresse je gémis, quand il me fit la remarquer de manger tout le lubrifiant je rigola et matelas a la tâche, mes mains fourrageant un peu partout sur son corps alors que ma langue sautelait a le nettoyer de fond en comble, en ne laissant que très peu de lubrifiant…. Je lui dis être désolé de mon inconduite et de mon manque profond d’expérience disant que ce n’était que ma seconde fois avant du sucer mon doigt goulument et de le porter à mes fesses alors que deux doigt de mon autre mains écarquillait un peut les chair de lux alors que je luchait le tout en lubrifiant bien le tout et nettoyant les restant de substance au chocolat. Quand mes doigt finirent par entré dans mes chaires je gémis en tremblant arrêtant mon travaille quelque instant alors que je mordais mes lèvres à cause du plaisir et de mes reins brûlant d’envie avant de recommencer a licher le trou de lux et y entré ma langue, puis mes doigts et les deux par moment. Après un moment, les doigts ne suffirent plus et je portai ma mains dans sa commode et en sortie un gode vibrant que j’entrais dans mes chaire en répriment un cri de plaisir… et je me mordis la main jusqu’au sang quand j’allumai le gode. Je fini par prendre la queue diablotine de lux et la porta aussi à mes fesses en lui demandant de m’aider alors que je pris un second gode pour le rentré dans ses chairs et le faire vibré et bouger en regardant le tout, tout en tremblant du plaisir que j’avais.
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 15:40

    Cette langue qui parcourait mon corps était comme du feu dans mon sang. Je gémissais à nouveau, ses cheveux emmêlés à mes doigts. Je trouvais ses excuses trop choux, et le fit remonter pour l’embrasser plus tendrement, avant de lui embrasser le front.

    -C’est normal de ne pas avoir encore d’expérience à ton âge, cela viendra avec le temps ne t’inquiète pas pour çà…Soit tendre, et ne fait jamais rien que ton partenaire de veuille. Pour çà il faut apprendre à le connaître, lui dis-je en lui caressant une joue, avant de conclure : allez continue, sinon je te dévore tout cru sans te laisser comprendre ce qui va t’arriver ! Tu m’as mis en grand appétit, tiens le toi pour dit…menaçais-je avec une lueur lubrique dans le regard.

    Je le regardais ensuite humidifier un doigt et commencer à se masturber, et…oh bonté divine…Je haletais…me lécher et doigter…Je creusais les reins et ondulais sous la délicieuse sensation d’écartèlement, sentant mes chairs s’humidifier. Je murmurais des mots d’encouragement et des conseils, lui caressant la nuque, les épaules, le dos d’une main, et de l’autre me caressant, tirant doucement sur mon piercing pénien, fermant doucereusement les yeux pour savourer au maximum toutes ces sensations. Je le regardais s’enfoncer un gobe avec une petite moue, l’aidant de ma queue comme il me le demandais, en faisant un mouvement de va-et-vient avec le jouet, avant d’écarter à mon tour un peu plus les jambes quand il m’en mit aussi un. Il n’eut pas le temps de finir de l’enfoncer que je me mis sur les genoux. Avec une souplesse commune à tous les incubes, je réussis à coincer le jouet avec pieds, et entamais un lent mouvement de va-et-vient, m’empalant à chaque fois un peu plus loin et un peu plus longtemps sur le jouet, les cuisses complètement écartées, laissant le jeune Maître se repaître du spectacle et de mon membre fièrement dressé.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 15:57

    Quand lux fit son petit spectacle mon membre me fit encore plus mal et je haletais grandement de plus en plus exciter alors que j’avais une vue parfaite sur tout ce qui se passait entre ses cuisses. Je fini par serrer sa queue diablotine le forçant à aller plus vite avec mon gode, avant d’arracher le sien d’entre ses pieds et ses chaires avant de prendre ses hanches et de le coller à moi, alors que je frottais mon membre entre ses deux fesse. J’en gémissais et tremblait en fermant les yeux pour me délecter du moment, finalement je me penchais et l’embrassait encore quand mon membre glissa entre ses chairs je râlais mon plaisir en tremblant… c’était si bon que pour un peut plus et j’aurais joui comme une fontaine dans le ventre de Lux! Je lui intimai de ne pas bouger, parce que sinon j’allais jouir… oui j’étais un peu précoce encore… enfin, c’était la première fois que j’entrais dans les entrailles d’un autre être… c’était si chaud, étroit et humide ça me faisait littéralement fondre alors que nos jambes, no bras et nos langue s’entre mêlais dans des caresses sensuelle… Je me mis à bouger en lui disant que je pourrais tenir plusieurs ronde, même si je jouissais maintenant, mais que seulement, c’était un peu trop pour moi et une première fois… surtout après deux semaine a ne même pas avoir été toucher. Je me relevais en prenant ses cuisses entre mes mains lui disant que je ne pouvais plus attendre et mêlant des coups profond, puissant et rapide alors que ma tête ce révulsait et que je sentais mon membre palpité sur le point de jouir.
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Dim 26 Mai - 16:28

    Je criais quand il tira : c’est que çà faisait mal, ce que je ne me privais pas de le lui dire. On ne tirait pas, on incitait. Les queues étaient très sensibles, étant donné l’endroit où elles étaient rattachées. Après cette mise au point, j’enfonçais son gode plus loin et plus vite, alors que je tremblais d’anticipation quand, une fois qu’il eut arraché le gode, il se plaça entre mes fesses et commença un mouvement plus que délicieux. J’en gémissais, lui demandant de venir, avant de me laisser embrasser, avant de violemment rejeter la tête en arrière, les yeux fermés, quand il me pénétra, criant un grand « Oui ! » de satisfaction. Mes parois enserrèrent le membre en moi, mais il me demanda vite de ne pas bouger. Je soupirais. C’est vrai, il était jeune, donc sujet à vite jouir. Alors j’essayais de me maîtriser, respirant lentement, profondément, pour essayer de me calmer et réguler mon envie de lui en moi. Quand il commença à me caresser, je pris cela pour un signal et fis de même le long de ses jambes, de ses bras, de son dos, laissant mes mains lui prodiguer de légères caresses, plus faites pour embraser les sens que soulager. Mes baisers se firent plus doux, afin de prolonger l’instant présent. C’était sa première fois, il ne fallait pas saloper le travail me répétais-je. Et une fois qu’il bougea, je fis de même, m’accrochant aux barreaux de mon lit en appui, afin de suivre ses mouvements sans retenir mes cris de plaisir. Il était jeune et fougueux, il ne lui manquait que l’endurance, qui viendrait avec le temps. Quand je sentis qu’il était sur le point de jouir, je serrais mes muscles autour de lui, comme si je tentais de l’aspirer en moi. J’adorais cette sensation…
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 16:44

    Les cris de lux étaient enivrants et si sensuelle alors quand je commençai à bouger et que lui sentait que j’allais bientôt jouir, il se resserra sur mon membre et je grognais de satisfaction à chacun de mes coups de bassin profond. Je me mis a tremblé en serrant la mâchoire, c’était plus dure que s’en avait l’aire après deux semaine de non sexe totale, c’est comme si ça ne voulait pas jouir, tu étais sur la limite, mais ça veut rien savoir et ça ne crache pas son jus. Les muscles crispé à bouger le bassin dans les chairs de lux fini par m’empêcher de retenir ma voix et au même moment qu’elle débloqua je joui a gros jet en lux alors que mon membre palpitait sous le rythme saccadé de la jouissance, puis je retombais sur le corps de lux, avant de l’embrasser, sentant ma semence couler le long de ses cuisses et tout autour de mon membre. Je continuais à bouger, toujours tremblant à cause de ma jouissance et je saisi ses couille pour les malaxer doucement d’une main avant de le masturbé une fois que e mit du lubrifiant dessus son membre. Finalement je regardai le tout et commença à me pencher, me pliant en deux, sentant ma colonne réagir et les vertèbres s’écarteler pour agrandir ma colonne et me permette de me plier en deux. Finalement je réussis tout juste à licher le membre de lux avec ma langue… mais je ne tenu que très peu de temps avant de devoir me relever au risque d’avoir vraiment mal. Finalement je l’embrassait de nouveau, mêlant mes membres au sien tout en caressant son corps et en faisant des mouvements plus doux pour me calmer, en espérant que cela ne le dérange pas…
    avatar
    Astaroth


    Messages : 155
    Date d'inscription : 22/03/2013
    Age : 34

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Astaroth le Dim 26 Mai - 18:13

    Je suivais avec joie les mouvements du jeune Prince avec une joie et un enthousiasme non dissimulés, impatient de recevoir sa semence en moi. Quand enfin il éjacula en moi, je gémissais de contentement en sentant ce liquide chaud et épais jaillir à grand jet, me remplissant tellement que je le sentais goûter. Pourtant, je n’avais toujours pas jouis, mais je n’en étais pas loin. Le jeune Prince n’avait pas réussi à écouter les besoins de mon corps, mais cela viendrait. Je le laissais me caresser et masturber pour me faire jouir. C’était gentil et délicat de sa part. Puis il se plia en deux pour tenter de me lécher, comme le digne fils de son père. Cette seule pensée, avec le souvenir qui y était lié, ainsi que ses autres attentions tendres et douces me firent jouir. Enfin repu, je reprenais mon souffle, la tête dans les coussins.

    -Bien amusés ?

    Je pâlis. Cette voix…J’étais mort…On était mort…J’entendis des bruits de bottes s’approcher, puis quelque chose tirer le jeune Seigneur hors de moi dans un bruit de succion, et le poser à côté de moi, tandis que les couvertures étaient rabattues. Je fermais les yeux. Non non c’était un mauvais rêve. Mais l’odeur de cigarette qui me fit tousser était bien réelle. Je tremblais de peur sans oser bouger, telle la souris hypnotisée par le chat, ou le serpent, au choix.

    -Vois-tu, j’ai voulu te rendre visite ce soir pour que nous discutions de ces règles que tu as du mal à suivre et comprendre, pour te rendre la vie plus vivable. Mais je ne t’ai pas trouvé. Pensant que tu reviendrais vite mon neveu, je t’ai attendu dans tes appartements. Toujours rien. Donc inquiet je me suis mis à te chercher. Asmodée m’a dit que le dernier endroit où l’on t’avait vu était la chambre de l’incube ici présent. Au fait…ton père m’a laissé toute largueur pour te punir. Lui pensait à t’empaler mais j’ai réussi à le convaincre que le Seigneur serait attristé de la perte de tes talents pour le moment unique, jeune empoisonneur. Donc je suis venu ici, et devinez les voix de qui j’ai entendu prendre leur pied ? J’écrasais ma cigarette à la base d’un des anneaux de Lux, qui cria de douleur, demandant pardon et pitié au seigneur Astaroth. Dis-moi, il n’y avait pas certaines règles que tu devais respecter Nura ?
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 18:36

    Finalement, mes petites attentions firent jouir lux et e souris a cette idée, au moins je n’avais pas été ingrat et avait pu le faire jouir à mon tour. Finalement j’allais pour l’embrasser le remercier et partie quand j’entendis la voix… de mon oncle… Astaroth, je pâlis, perdant toute envies tout désir charnel qui subsistait quand il me saisit par le coup et que je lâchais un râle en essayant de respirer non seulement cela faisait mal, mais m’empêchait de respirer! Il m’enleva de lux et me « déposa » enfin soutenait au-dessus du lit avant de nous recouvrir par les couvertures et ce mettra à parler alors que moi je suffoquais au bout de la poigne de mon oncle, les yeux révulser et mes doigts tremblant autour de sa poigne. Je n’entendais qu’un bruissement à mes oreilles et vit Asmodée entré ensuite, à la fin de son dialogue quand il me posa une question… en fait je ne compris que mon nom, qui résonna à mes oreilles… j’avais aussi entendis le cri de lux et l’odeur de cigarette mêler à celle plus âcre de chair brûler. Je compris que Lux était dans de sale drap… surtout que au vu d’Asmodée qui croisait les bras et attendait, c’était Astaroth qui avait carte blanche sur le pauvre incube. Je fini par réussir à articuler…

    - C’est… ma… ma… fa… faute… l…lu…lux… n’y… n’y… es…po…pour… ri…rien… je… e… l’ai… forcé… j’ai… u…uti…utilis… é…é… mon… p…pouvoir… su… su… sur… lui… je… e… j’ai… imm…immité… sa… sa… voix… je.. L'ai... l'ai... forcé... at... atta... attaché...


    Au moment où je tournais de l’œil et manquait grandement d’air je sentis l’air s’engouffré dans mes poumons et je me mis à tousser, je n’étais pas défait de sa poigne pour autant… Finalement Asmodée s’approcha et me fit plusieurs attouchements en disant…

    - Ce n’est pas ça première fois Astaroth… il a déjà été défloré… ailleurs… Qu’est-ce que tu as à dire sur la situation Nura? Les règles étaient claires pourtant!

    - J… j’ai… argn… c’est… pas… si… si… grave… c’est… un… un… hom… homme… pas… pas… de… de… problème….

    J’essayais de nouveau de respirer mais l’air qui essayait de s’engouffré dans mes poumons faisait un bruit immonde de cillement… dans un élan de colère il me frappa dans les côtes m’arrachant un cri de douleur, étouffé bien sûr, avant et continuer son inspection.

    - Des griffures, légère… des morsures qui ne date pas d’hier… tout son corps réagis… je te dirait que c’est la seconde fois qu’il couche avec quelqu’un, qui est la première et pendant combien de temps ils ont fait cela, je ne saurais le dire… cela fait trop longtemps pour que je puisse le dire… désolé Astaroth… mais faudra le faire avouer…


    Je recommençais déjà à tourner de l’œil… j’avais… si mal!
    avatar
    Astaroth


    Messages : 155
    Date d'inscription : 22/03/2013
    Age : 34

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Astaroth le Dim 26 Mai - 18:58

    J’écoutais sa réponse enragé. Dehors l’on pouvait entendre des explosions de terre se fendre et de lave exploser, ainsi que les cris des détenus de mon cercle, victimes de mon ire. Pourquoi avait-il donc le feu aux fesses ? Devrais-je lui coller un iceberg au cul pour le calmer et le refroidir ? Cette idée devint plus que tentante quand après avoir demandé à Asmodée de l’examiner, il me révéla qu’il n’était déjà plus vierge d’une autre partie de son anatomie, et avec un corps entièrement fonctionnel. Je prenais une nouvelle taffe de ma cigarette, son bout rougeoyant de plus en plus. Je l’approchais du jeune incube Lux, pour qui le père n’eut pas un regard. Il pleurait de douleur, ou bien de la perte de sa peau ou encore d’avoir désobéit, que sais-je…Et dont je me moquais éperdument. Quand il vit la cigarette revenir vers lui, il murmura d’une voix faible et érayée un répétitif non, tremblant et n’osant bouger.

    -Puisque tu te moques de ce qui peut t’arriver, peut-être pas de lui puisque tu l’as choisi. Je vais poser deux questions, et les poser chacune une seule fois. Si les réponses ne me conviennent pas, je ferais en sorte qu’il ne puisse plus travailler, et qu’il soit tellement défiguré que tu ne seras plus jamais intéressé par lui. Toi ni personne d’autre, sauf les nécrophiles peut-être… La première question est qui est-ce ? La seconde est : sais-tu pourquoi nous t’avons interdit les relations sexuelles ?
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Dim 26 Mai - 21:33

    Je regardais la scène d’Astaroth et de lux en voyant la cigarette s’approcher de la peau du pauvre incube terrifier et couvert de sueur froide, ensuite il m’expliqua ce qui allait arrivé à l’incube si je ne parlais pas, ou ne répondait pas bien. Il me posa deux questions, un qui et un pourquoi… je ne répondis pas… jusqu’à ce qu’Asmodée lui donne le feu vert, je vis la cigarette brûler un petit poile duvet de la peau de lux l’odeur m’agressa et je hurlais de toute mon âme d’arrêter et me mit à flamber pour me défaire de sa poigne et prit lux dans mes bras comme on prenait un petit animal et porta sa tête sur mon torse et le couvrit de mes ailes. Je tremblais avant de dire…

    - Je… c’est… si je le dit… promet moi… de ne… ne rien leurs faire… autant au premier qu’a lux… Je vous en supplie… ne… ne leur faites rien… vous me punirez… comme bon vous semble… même si vous voulez me défiguré…


    Je prie de grande respiration flattant les cheveux de lux en disant…

    - J’ai… j’ai rencontré Dorian, au début je voulais que lui donner le pain et le fromage qu’il m’avait donné… ensuite on a pris du chocolat… que… que je payais moi-même a un chocolatier d’Assiah renommé. Je les gardais cacher, mais ça me fait un effet aphrodisiaque profond et… et je… je l’ai forcé à m’embrasser et je lui ai demandé… plus toujours plus… j’ai… j’ai fini par m’empaler sur son membre… il… il n’avait fait que me sucer et me masturbé… c’est… c’est moi qui a été plus loin…


    Je retins mes sanglots avant de dire…

    - Je… je suis désolé… mais je n’en… pouvais plus… je… je ne voulais pas faire de mal… seulement… lux et Dorian sont les seuls à ne pas me détester… je me sens seul ici. Je ne voulais pas aller faire cela… avec autre que ses deux la…


    Je repris mon souffle pendant un petit moment avant de dire...

    - Vous… vous ne voulez pas que j’ai de relations… pour ne pas faire… plus de problème… que… je n’en fait... déjà… parce que… vous… tenez… a moi…


    Je baissai la tête… me sentant égoïste… à cause e cela… Lux était blesser et allais avoir pire alors que Dorian aussi. Je regardai mon oncle en disant…

    - Je… je prendrais punition pour eux mon oncle. Ne leurs faites pas de mal. Je suis seul responsable de ce qu’il leur arrive.
    avatar
    Astaroth


    Messages : 155
    Date d'inscription : 22/03/2013
    Age : 34

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Astaroth le Lun 27 Mai - 16:04

    Je fixais les yeux effrayés ce cercle chaud et rouge qui s’approchais de ma main. Je sanglotais, j’essayais de m’enfoncer dans les draps, les coussins et le matelas pour me cacher d’instinct, pleurant et sanglotant. Sanglots qui redoublèrent quand mon père autorisa le Seigneur Astaroth à me brûler à nouveau. J’appelais mon père à répétition, m’excusant, suppliant, mais bientôt je sentais à nouveau une brûlure, cette fois-ci sur ma main. Je hurlais, non habitué que j’étais à ces sortes de supplices. Pourtant je sentis bien vite que le jeune Seigneur me prenait dans ses bras et dans ses ailes pour me protéger. Je me laissais aller contre son torse, l’inondant de mes larmes, me serrant contre lui pour fuir cette douleur, recroquevillé, murmurant après papa…J’étais désolé de l’avoir mis en colère et de lui avoir fait honte…

    De son côté, le seigneur Astaroth se moquait bien des élans existentiels du jeune incube. Tout ce qu’il voyait, c’était que Nura semblait prendre conscience de sa valeur et de ses conneries. Dorian…Ainsi donc il était resté en famille. Heureusement dans un sens qu’il n’avait pas mis plus de personnes au service d’Insani. Ennuyé au possible par ces histoires de fesses, je regardais Asmodée : on les lui arrachait pour être tranquille ou bien on les tenait en laisse ces trois là ? Après punition bien entendu. Notre échange silencieux dura quelques secondes, avant qu’il n’hoche la tête après un vague geste sur sa tête. J’hochais la tête, bien d’accord avec la punition.

    -Nous avons délibéré : tu pourras te servir de Dorian et Lux pour tes appétits. Mais si jamais j’entends qu’une troisième personne entre dans ton harem je vous castre tous personnellement c’est bien clair ? Mais avant toute chose, pour être certain que vous ayez compris…

    Je sautais sur Nura pour l’attraper tandis qu’Asmodée s’occupait de son fils. Je levais la main et scellais sa vue, tandis qu’Asmodée scellais la parole de son fils.

    -Nous allons maintenant aller sceller l’ouïe de Dorian. A trois singes stupides pendant un mois, vous saurez bien arriver à surmonter çà ! Tu ne croyais tout de même pas être le seul à subir notre colère…Et ce n’est pas cher payé, crois-moi ! J’espère juste que ce sera la dernière fois que nous aurons à faire cela, puisque tu as compris que nous tenions à toi…

    Sur –ce, nous nous levèrent pour chercher Dorian, et le punir comme il se devait.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Lun 27 Mai - 16:27

    Je pris peur quand Asmodée et Astaroth ce regardèrent, je fus soulagée quand ils acceptèrent de faire de Dorian et de lux mes jouets personnelle… quand il commença de parler de la punition je tremblais avant que finalement Astaroth ne m’attrape et ne mettent sa main sur mes yeux avant de… sceller ma vue! Je me mis à hurler, mes yeux me brûlait, ma peau me faisait mal, étant à moitié humain, un sort venant d’un puissant seigneur me faisait plus mal que de l’eau bénite sur leur peau. Je me tortillai en essayant de voir, instinctivement. Mais même si mes yeux étaient ouverts, j’étais définitivement aveugle. Je l’écoutais parler alors que moi je me tordais sous la douleur, moi je n’avais plus de vue, lux plus de parole et Dorian plus d’ouï. Je portais mes doigts à mes mains, mes yeux me brûlait, j’avais l’impression que j’aurais des cicatrices, des brûlures sur les yeux, mais rien. Finalement Bélial entra, la nouvel allait vite apparemment, et il me souleva, m’habilla et me remmena a la porte de ma chambre, je m’écroulai devant la porte, mettant énormément de temps à trouver la poignée et encore plus de retrouver mon lit… je me fracassai souvent les pieds et les genoux, quand je pus enfin m’effondré sur mon lit, je pleurai. Le lendemain, les rumeurs allait bon train, tout le monde savais que j’étais rendu aveugle… j’étais dans mon lit, restant la, « regardant » le plafond. J’entendis quelqu’un entré, ma tête ce tourna vers le bruit… je me demandais viens qu’elle tête j’avais à le regarder bêtement, sans le voir… mes yeux avait dû changer de couleur aussi… qui était-il? Je ne saurais pas tant qu’il n’aurait pas parler…
    avatar
    Lux


    Messages : 165
    Date d'inscription : 31/03/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Lux le Lun 27 Mai - 17:22

    Quand je seigneur Bélial entra à son tour, je me recroquevillais contre le corps de mon père, me tortillant pour me défaire de sa prise et me cacher derrière lui. Je pleurais, en silence donc, quand je vis que l’on emmenait le Prince. Incapable de parler, je caressais le bras de mon père pour demander sa clémence et son indulgence pour lui. Mais il me repoussa. Je baissais la tête, les joues ravagées de larmes, et me précipitais dans la salle de bain après leur départ pour me soigner, en espérant que ces brûlures disparaitraient vite. Je nettoyais, mis de la crème et des compresses de gaze dessus.

    Je sonnais pour que l’on change les draps, tristes restes de ce qui aurait du être l’un des plus beaux moments de la vie du jeune Prince. Je soupirais sans m’entendre, puisqu’il n’y avait rien à entendre. Je ne pourrais plus travailler de tout le mois…Qui voudrait d’un incube silencieux…J’allais perdre mes clients…Et ma position sociale…Je pleurais à nouveau dans mes draps frais, en boule sous ma couette.

    Le lendemain, je récupérais aux cuisines de la nourriture pour moi et le jeune Maître, un calepin constamment dans mon Nounours. Je trottinais vite, me disant qu’aveugle il aurait du mal à manger. Je passais la tête haute devant tous malgré leurs sarcasmes : malgré tout, c’était moi qui avais eu la fleur du Prince, et j’en étais fier ! Je toquais timidement à sa porte et entrais. Je marchais doucement et lentement pour ne pas faire tomber le plateau alors que j’avais presque touché au but. Je le posais sur une table, non loin de son lit, et m’approchais pour lui caresser la joue et l’embrasser, ma nouvelle façon de lui dire bonjour.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Lun 27 Mai - 17:52

    J’entendis les bruit de bas étouffer sur le tapis, un plateau ce poser sur une table, on caressa ma joue, une main penser… lux? Puis un baiser. Je tournai la tête dans sa direction, promenant ma main, pour finalement toucher sa tête, fourragé ma main dans ses cheveux, un léger sourire sur les lèvres en disant…

    - Pardonne-moi.


    Puis j’assommais sa tête sur l’un des poteaux du lit, avec une certaine violence, assez pour l’assommer, peut être le blesser un peu et le faire saigné, mais pas assez pour lui causer de grave lésion. Je m’assis sur le bord du lit, pour toucher lux sur le sol du bout du pied et me lever en me tenant sur les meubles pour me rendre jusqu’à ma commode, de prendre un papier et un crayon. Je mis plusieurs minutes à écrire, mais je fini par écrire, le tout devait être un peu gauche vu que je voyais rien… puis je pris un petit sac et y mit quelque petite choses… du linge, ce qui m’était nécessaire, de la nourriture. Puis je partie, laissant la note sur mon bureau.

    « Bonjours à toi qui liera la lettre, sans doute Lux ou Astaroth. Je suis désolé, mais je ne suis plus capable de subir vos colères… les flammes me dévore de l’intérieur, essaie de me tuer, en plus d’être détester par l’enfer pour souiller le sang des démons. Je ne mérite pas cette place de prince, tout le monde le sais. Je ne suis pas le seule enfant de Père, vous trouverez quelqu’un d’autre. Je vous dis Adieu, Nura… Karasu. »


    C’était la première fois que j’utilisais un nom de famille. Je sortie de mes appartement avec un gros manteau sombre sur le dos, je sortie dehors et demanda a Charon de me monter en Assiah. Le manteau était couvert de sceau, alors que passa inaperçus pour plus ou moins tout le monde, à moins que je ne leur adresse la parole. Une fois en haut je marchai pendant des heures, puis des jours… à l’aide d’une branche, dans les désert, jusqu’à ce que je touche une raille de train… maintenant ils devaient commencer à me chercher… Je fini par arriver devant la palissade de la plus grande des villes fortifier en demandant l’asile… personne, pas même les anges, pouvaient savoir que j’étais nephilim, je serais tranquille ici… Vu mon âge n m’installa dans un dortoir, mais j’avais quelque blessure et un fort épuisement à cause de ma marche sans interruption ou presque… alors on me mena dans un dispensaire…
    avatar
    Astaroth


    Messages : 155
    Date d'inscription : 22/03/2013
    Age : 34

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Astaroth le Lun 27 Mai - 19:36

    J’étais heureux que le jeune Maître caressa ma tête et mes cheveux. Cela était signe qu’il allait bien non ? Quand sa main parcourue ma joue je donnais un petit coup pour l’embrasser, mais sans comprendre le me sentis cogné contre un des montants du lit. Je sombrais dans l’inconscience, avec une seule question en tête : pourquoi ? Quand je me réveillais, je sentais quelque chose de poisseux coller à mes cheveux. Je touchais cela. Du sang ? Je bondis et hurlais, aucun son ne sortant de ma bouche. Je me précipitais dans la salle de bain pour me soigner rapidement, chancelant, pour retourner chercher le jeune Seigneur…qui était introuvable ! Quand mon regard se posa sur une feuille de papier, je regardais et la parcourue. Je frémis d’horreur. Mon jeune Maître sur Terre et qui n’y voyait rien !! Je trépignais en me jetant dans sa garde-robe pour dénicher un manteau. Si j’arrivais au palais du seigneur Astaroth ainsi vêtu, je savais que l’on ne me laisserait pas passer. Or, il fallait qu’il soit rapidement prévenu !

    Je dénichais un long manteau, et sortis par le balcon de la chambre, direction le palais de ma mort. Car oui j’étais certain de mourir…Arrivé, j’expliquais par écrit aux gardes, qui le laissèrent passer en tremblant, sentant déjà qu’il allait falloir s’accrocher car la colère à venir allait être mémorable. J’arpentais les froids couloirs de pierre brute, jusqu’à un bureau sévère, d’où le seigneur des coléreux me toisait avec l’envie de me tuer peinte sur son visage. Je tombais à genoux devant son bureau, et lui tendis le papier, avant de reculer un peu. Je sentais ma mâchoire claquer en suivant ses yeux parcourir les lignes imprécises et penchées, ses yeux bleus brillants un peu plus à chaque mot.

    En effet, dans la tête d’Astaroth, c’était le grand bazar. Tout d’abord, une froide colère prédominait : ce jeune inconscient avait décidé de le faire chier jusqu’au trognon. Puis un sentiment de ne pouvoir faire mon devoir, mais enveloppé d’autre chose, qu’il n’avait plus ressentit depuis longtemps. De…l’inquiétude ? Il était perplexe. Ce petit con avait-il donc réussi à se faire intégrer dans le cercle de ceux qu’ils considéraient comme sa famille ? Il semblerait. Il était donc inquiet, et avait peur de ce qui risquait de lui arriver.

    D’un geste du menton, il indiqua à Lux de partir, ce qu’il ne se pria pas de faire, et en courant même une fois les portes refermées. Astaroth laissa alors s’exprimer sa fureur dans toute sa beauté : rien dans le bureau de fut épargné, et le château même trembla sur ses fondations, le cercle bougeant en entier. Le corps fumant, il se dirigea vers sa chambre pour se changer : un pantalon et une simple chemise de lin, avec des sandales. Puis il noua ses cheveux, mit un simple manteau de bure, et annonça qu’il avait à faire sur Terre : une chasse !

    Oui, il allait pister et retrouver Nura, quoi qu’il en pense. On n’abandonnait pas sa famille, même si elle vous tournait le dos. Il emporta quelques nourritures simples dans un sac, et se mit à le pister. Une fois qu’il arriva devant les rails, il avança autant qu’il pu, jusqu’à devoir s’arrêter. Là, il se construisit un abri avec les ressources naturelles qu’il trouva, son ingéniosité d’artisan ne l’ayant jamais quitté, et attendit. Bientôt, les anges ne pourraient pas s’empêcher de venir voir le démon qui attendait sans rien faire, la curiosité étant un défaut que eux aussi avaient…Et à force de rumeurs, Nura saurait qu’il l’attendait, cela du prendre cents années.

    De son côté, Marie était très désappointée, sinon pour ainsi dire en colère. Elle avait refusé de quitter son dispensaire : même les fous avaient droit à être soignés. Mais les anges l’avaient prise en poids de force, déménagé ses affaires et installée dans cette ville qu’elle n’aimait pas. Depuis cinq ans donc, elle était irascible, au point de ne plus parler à personne pendant des jours sauf pour le travail, et surtout à son fils quand il fréquentait trop ces balais à plumeaux traîtres ! Quand on lui amena un jeune blessé, elle l’examina avec attention, puis suspicion : elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne le sentait pas en odeur de sainteté celui-là. Et en plus il était aveugle et avait traversé le désert comme s’il s’agissait d’une simple ballade au bord de mer, mais sans la flotte. On aurait presque pu l’entendre grincer des dents quand elle le soigna et le guida jusqu’à un lit, avec pour seule explication à son mutisme :

    -Les imbéciles et les idiots n’ont pas le droit à ma gentillesse, j’estime que c’est la gaspiller ! Et de repartir voir le patient suivant.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Lun 27 Mai - 20:09

    Je me fis soignée, je sentais bien qu’elle ne m’appréciait pas, c’était prévisible, aucun humain ne m’appréciait… On m’emmena au lit, il était inconfortable contrairement à mon lit dans ma chambre, mais je ne m’en plein pas. Finalement elle dit quelque chose. Je relevai la tête en disant

    - Oh croyez-moi, vous êtes déjà bien gentille… vos colère ne sont rien contrairement à ceux de mon oncle. M’accueillir ainsi est déjà bien suffisamment aimable… ça me conviens amplement.


    Puis je me couchais dans le lit et m’endormis. Cependant je me fit bien vite réveiller par un démon qui me secoua en regardant constamment autour, un démon blanc sans doute…

    - Jeune prince? Que faite vous ici? Vous êtes fou!? Vous allez vous faire tuer! Surtout si un archange vous tombe dessus et découvre que vous êtes le fils de Lucifer!
    - Je m’en moque… j’ai rien à perdre de toute façon… et ne m’appeler pas jeune prince je n’ai aucune raison d’être prince.
    - Mais qu’est-ce que… vo… vos yeux?! Ils… sont… grisâtre…
    - Sceller voilà, bon content maintenant partez, ou vous allez me faire remarquer.

    Le démon ce mit a babiller comme quoi je ne devais pas être ici et je fini par me lever en colère et avant de tout faire sauter je partie, chancelant sur mes jambes à essayer de trouver un chemin quelconque dans la ville… je fini par tomber sur un parc… on entendait les oiseaux gazouiller et ma branche fini par toucher une racine, je mis un temps avant de m’assoir et quelque chose toucha ma jambe et l’homme dit…

    - Oh! Il y a quelqu’un, je suis désolé… puis-je?
    - Bien sûr qu’il y a quelqu’un qu’elle question…
    - Je suis aveugle, veillez m’excuser jeune hommes…
    - Oh… vo… vous, aussi pardonnez-moi je suis un peu irritable en ce moment…
    - Oh, mais vous êtes tout pardonné.

    L’homme s’installa à côté de moi et il dit désolé du dérange, je grommelais comme quoi cela ne me dérangeais pas. Finalement il dit être un vielle homme jacasseur et qu’il voulait me compter une histoire, une vielles, très vielles histoire, je lui demandai la qu’elle et il me dit la « chute » de Lucifer… Je fus intrigué, je voulais savoir, tout le monde connaissait l’histoire, lui avait une version différente? Puis il me conta l’histoire, en effet elle était différente… une autre vision, celle… d’un proche…

    - Vous… êtes… un ange!
    - Archange pour être précis, je me nomme Azaziel et votre père ma rendu aveugle a cause de ses flammes… mon frère m’a enlever la vu… mais je ne pense pas lui en vouloir…
    - Co…

    Je commençai à trembler et il me dit avoir entendu ma conversation avec le démon alors qu’il voulait allez voir Marie et finalement il était venu me voir… mais je fini par me détendre et porta la main à son visage… il souriait? Il rigola même après en disant

    - Tu sais ton père a un peu eu une crise d’adolescence, comme tu as en ce moment… a t’écouté parler on dirait que tu as des règles à suivre, plus sévère que nous alors que tu vois tout le monde pouvoir « ne pas suivre » c’est règles… l’histoire se répète…
    - Je… mais ce n’est pas une raison non plus pour être aussi cruel et sévère!
    - C’est ton oncle Astaroth qui ta sceller, je le sens d’ici… tu sais pourquoi il a chuté? Ce qui la rendu aussi bouillant?
    - Non… il ne veut pas m’en parler…
    - Il a perdu plus de la moitié de lui-même… sa femme et son fils, brûler a vif sur le bucher. Dieu à ordonner leur exécution et à envoyer Michaël… faire le sale travaille… pour les punir tous les eux…
    - Tout… les deux?
    - Oui… Michaël avait une vis similaire a Astaroth en même temps, mais lui n’avais pas d’enfant et n’avais pas bravé l’interdit encore… mais Dieu le savait, quand Michael à craindre la colère de père il a abandonné celle qu’il aimait, mais pas Astaroth, alors Dieu à envoyer Michael brûler sa femme et son fils à l’aide des hommes.
    - Mais… c’est…
    - Horrible? Oui… et on l’a remarqué que bien des siècles plus tard… quand le séraphin à laisser derrière lui un enfant… on a remarqué que les règles, étaient injuste, et trop sévère… l’amour nous était interdit, mais pas impossible… alors puisque Dieu n’était plus la… on a brisé les règles… c’est ce qu’on doit faire, vous les démons vous reproduisiez à foison, vous faite de plus en plus de démons chaque année et nous dans le meilleurs des cas nous avons trois nouveau ange par dizaine d’année, et pas des plus puissant… Michaël a énormément de remord… il n’osera jamais l’avoué, mais il pleur pour ses frères déchus, il ne veut pas avoir à les combattre…
    - Pourquoi me dite-vous cela?
    - Pour que tu comprennes Nura… que même si tu ne te sens pas à ta place… elle est la bas tout de même… tu es le fils de mon frère déchus, nous l’aimons encore, nous ne voulons pas le battre… mais il est aveuglé par sa colère… Astaroth ne te déteste pas… bien au contraire… en ce moment, il t’attend… au porte de la cité… enfin, plus loin puisqu’il ne peut passer… mais tu es tout ce qui lui reste de sa famille, dans le fond de lui… il ne veut pas te perdre, il ne veut que te protégé… ils tiennent tous à toi, et pas nécessairement parce que tu es une arme Nura…
    - Impossible… plus de la moitié de l’enfer veut ma mort…
    - Parce que les démons sont boqué, ils croient les humains impure, et toi qui a les flammes de l’enfer, sa volonté qui parcourt ton cœur, ta peau et tes veines, est à moitié humain, ils se sentent bafoué…
    - Vous êtes un ange… vous devriez…

    - Vous tuez? Non, j’en serais incapable… même Michaël ne le pourrait pas… si l'enfer veux ta mort, alors que tu est la volonté de chacun des démons, c'est parce que tu ne crois même pas en toit même... Tiens tu donneras cela à ton oncle…

    Azaziel prit ma main et y déposa un petit objet, puis il m’expliqua que chaque archange avait reçus une croix à leur naissance, donné par Dieu et que celle-là était là était celle d'Astaroth… Il en fera ce qu’il voudrait, mais il voulait que je la lui donne… je la portais à mon cœur, pourquoi, je ne savais pas… Il m'expliqua ensuite que seule ma volonté, a l'état la plus pure, pourrait me faire respecter... ensuite il dit que pendant l'année qui suivrais, je deviendrai un puissant semi-démon et me ferais respecter et craindre par l'enfer comme étant le prince noir... finalement j’allais voir la prénommée Marie et la remercia pour les bandages et les soins avant de repartir… je me rendis jusqu’aux rails… j’étais a quelque centimètre de mon oncle, la croix dans ma main… je fini par la tendre avec la gorge noué… avant de finalement m’effondré dans les bras de mon oncle en disant être amèrement désolé…
    avatar
    Astaroth


    Messages : 155
    Date d'inscription : 22/03/2013
    Age : 34

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Astaroth le Mar 28 Mai - 16:48

    Je haussais les épaules à sa réflexion, et levais les yeux au ciel.

    -Je suis médecin, c’est mon devoir de soigner les malades ! Tous, quels qu’ils soient. Et si ton oncle est si ronchon que çà, sert lui carottes au dîner, paraît que çà rend aimable ! Assénais-je avant de disparaître dans le dispensaire.

    Je ne revis que plus tard ce jeune aveugle, alors qu’il venait me remercier. Je lui tirais une oreille…pointue ? Non ronde ! ... Pointue ! Rhaa !!!! Je parlerais avec notre démon blanc qui m’aidait ici. Je sentais qu’il avait quelques petits secrets à me révéler. Je balayais ses remerciements, en lui disant que c’était normal, et qu’il voulait vraiment me faire plaisir, et sentir de sa main un sourire sur mon visage, je ne voulais plus le revoir dans mon dispensaire, cela serait la preuve qu’il serait en pleine forme, et j’en serais très heureuse ! Je le laissais filer ensuite, appelant d’une voix une voix un peu trop haut perchée le démon, qui commença à me fuir. Patience, j’aurais le dernier mot !


    J’avais construit une hutte assez sommaire mais confortable avec quelques branchages épars que j’avais trouvé, et confectionné un lit de mousses et de lichens. Allongé là, le long des rails, j’attendais le retour du neveu prodigue. Je l’entendis arriver de loin, avec une canne ou un bâton pour le guider. Il avait sûrement été averti, et avait du se faire remarquer. Mais avec l’aura qu’il dégageait, c’était normal. Restait à savoir qui l’avait croisé, et pourquoi il était encore vivant. Je me levais lentement, prêt à le cueillir, ou à le ramasser telle une loque plutôt. Pour les excuses, on verrait plus tard, quand il serait plus frais…Je chargeais le bestiau sur une épaule, et l’allongea sur ma maigre paillasse, assis en lotus. Je pris une gourde à laquelle j’avais à peine touché, et l’aida à boire doucement.

    -Tu as faim ? L’interrogeais-je, avant de plisser les yeux sur cet objet qu’il tenait toujours dans sa main, et que je me rappelais avoir jeté à la figure de Père. Qui donc l’avait gardé si longtemps ? Qui te l’a donné ? Demandais-je d’une voix neutre, mais où perçait une certaine colère brute.
    avatar
    Nura karasu


    Messages : 241
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Nura karasu le Mar 28 Mai - 17:01

    Astaroth me monta sur son épaule pour me coucher sur sa paillasse de fortune en me donnant de l’eau me demandant si j’avais faim, je secouais la tête, non je n’avais pas faim, ni soif vraiment d’ailleurs. Finalement il me demanda qui m’avaient donné la croix, je déglutis en disant…

    - Un archange… qui a dit ce prénommé Azaziel… mon oncle.

    Je restais la a frissonné un moment, j’avais froid… très froid tout d’un coup avec un léger mal de tête et je me repliai sur moi-même en frissonnant… je la ressentais maintenant… la puissance de l’archange, sur ma peau. Je ne l’avais pas senti en étant près de lui tout à l’heure mais maintenant, retourné à l’énergie a là qu’elle j’étais habitué, celle de l’archange me semblait… menaçante, mais en fait, mon toucher avait lié un contact avec lui et il avait dû me faire un truc fourbe peut être! J’avais froid… tellement froid tout d’un coup. Je grelottais… sans doute que je manquais d’énergie… fallait croire que c’était cela. Je me retournais vers mon oncle, rouler en boule sur moi-même prenant ma forme de Nephilim, mettant mes ailes autour de mon corps, comme une coquille, pour garder ma chaleur. J’étais peut être tombé malade aussi! Je fini par le regarder en disant

    - Vous… vous allez me punir… mon oncle?

    Je n’arrivais pas à vraiment le regarder en face, honteux et désappointé parce que je venais d’apprendre sur père et sur lui… Je fermais les yeux avant de dire…

    - Père avait peur n’est-ce pas? De vous perdre... sans jamais pouvoir faire quoi que ce soit.


    Contenu sponsorisé

    Re: Plus d'un tour dans sa manche *Terminé*

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 9 Déc - 23:05